MUSE – Origin Of Simmetry – 2001

MAJ 2021 Pour fêter les 20 ans d’Origin Of Simmetry, Muse ressort l’album en version remixée. Pourquoi celui-là et pas Showbiz ? Si vous avez la réponse, je suis preneur. Bien entendu, je n’ai pu résister à me procurer cette nouvelle édition de ce magnifique album avec cette pochette signée William Eager et retravaillée en…

DEEP PURPLE – Made In Japan – 1973

Mon problème avec Deep Purple c’est que je les ai découverts avec l’album Made In Japan. C’est une bonne copine qui me l’avais offert à une boum. Elle m’avait minaudé : “Je suis sûre qu’il va te plaire pour l’éternité et tu penseras à moi chaque fois que tu l’écouteras…”. Putain, l’éternité c’est long quand…

PAUL WILLIAMS – BOF Phantom of the Paradise – 1974

Alors celui-là, combien de fois l’ai-je écouté ? Et je l’écoute toujours avec gourmandise.Combien de fois ai-je vu le film ? Et je viens de le revoir avec jubilation une dizaine de fois pour rédiger cet article. Je ne compte plus car quand on aime, on ne compte pas et chaque fois que j’aimais je…

PATTI SMITH – Horses – 1975

Pour une fois j’ai écouté les rockritiques que je lisais consciencieusement chaque mois dans mes magazines préférés. Ils annonçaient tous un séisme dans l’univers du rock avec l’arrivée de la Patti (arrivée, patti, faudrait savoir) et de son premier album Horses. Je me ruais donc sur le disque dés sa sortie, posais le diamant de…

SANTANA – Abraxas – 1970

Cet album est un must have dans la discographie de Carlos Santana. S’il faut en avoir un c’est celui-là. Abraxas est au rock ce que le Mojito est aux cocktails : un classique. Je n’ai pas choisi le Mojito au hasard. Elle est la boisson officielle de Cuba et les parfums des iles se retrouvent…

CAT STEVENS – Tea For The Tillerman – 1970

AVERTISSEMENT Comme Obelix dans la potion magique, je suis tombé ou plutôt RE tombé dans la discographie de Cat Stevens. C’est pourquoi vous aurez droit cette semaine, en plus de ce MDAM, un puzzle super dur et un quiz super facile. Ne me remerciez pas. Globrocker 1er et dernier Quand j’étais petit, je n’étais pas…

JEAN-LOUIS MAHJUN – Ce n’est que moi – 1984

Ce disque de Mahjun, il n’y a que moi qui doit l’aimer dans le monde entier ! Même sur Gogol et sur les sites musicaux soit disant spécialisés, y compris les plus pourris de la toile, je ne trouve pas grand chose sur cet album. Rien sur Deezer, rien sur Spotify. Je suis seul !…

ROD STEWART – Absolutely Live – 1982

Je vais pas vous dire que c’est le meilleur disque live existant sur la planète, mais presque. En tout cas, à mes yeux et surtout à mes oreilles, cet album est toujours d’actualité. Il n’a pas pris une ride. Double plaisir Enregistré lors de la tournée 1981, aux États-Unis et en Angleterre, le double album…

MANFRED MANN’S EARTH BAND – Watch – 1978

Je vous ai parlé ici d’un album que j’écoutais avec ma chérie au début de notre relation. C’était Lewis Furey et son ciel qui tombe (The Sky Is Falling). Il pouvait bien tomber, en tout cas, il a raté le toit de notre chambre mansardée dans la maison de ses parents qui abritait notre amour….

GENESIS – Seconds Out – 1977

Je peux dire que cet album de Genesis m’a sauvé la vie… Enfin, presque. On se promenait en ville avec ma copine. Non pas ma copine, en fait c’était ma chérie parce qu’on faisait des trucs ensemble que je ne faisais pas avec mes copines. Ou alors, vite fait mais on reste copines… Des tiags…

MELISSA ETHERIDGE – Mélissa Etheridge – 1988

Mélissa Etheridge n’est absolument pas au courant mais complice. Elle était jolie comme un cœur et, surtout, bien foutue. Une paire de seins magnifiques, un cul qui l’était tout autant que son QI. Elle avait des crayons en guise de cheveux qu’elle n’arrêtait pas de tortiller et de mâchouiller.Elle était avec un mec qui n’avait…

QUEEN – A Night At The Opéra – 1975

Quand Kanibalekter m’a envoyé son article sur le film consacré à Queen (ou plutôt à Freddie Mercury), je me suis dit que c’était une bonne idée, que c’était un bon article et que nous allions en profiter et surfer sur la vague Freddie Mercury/Queen, qui déferle en ce moment. On se demande bien pourquoi d’ailleurs. J’ai…

CHRIS FARLOWE & THE THUNDERBIRDS – Out Of The Blue – 1985

Le Out Of Blue de Chris Farlowe est un disque oublié (ce n’est certainement pas le seul). Oublié dans ma discothèque. Et pourtant, qu’est-ce que j’ai pu l’écouter.J’étais à l’époque commercial pour une “maison de disques”. Je visitais dans ma région les disquaires déjà de plus en plus rares. Dans mon catalogue, il y avait…

LITTLE HEROES -Watch The World mais juste la Face 2 – 1983

Dans l’histoire de ce disque des Little Heroes, pas de gonzesse cette fois-ci. Non, juste une découverte au hasard (j’ai cru que c’était Bowie qui chantait…), d’un disque, surtout d’une face, la 2 quasiment parfaite. LITTLE HEROES – Watch The WorldLabel : EMI ‎– ST-12303 /Format : Vinyl/Pays : US/Date : 1983 Quasiment parce que…

PETER GABRIEL – 1 – 1977

Beaucoup de choses et d’événements autour de cet album. PETER GABRIEL– 1 Label : Charisma ‎– 9103 115 /Format : Vinyl/Pays : France/Date : 1977 Peter Gabriel, le dissident C’est d’abord ma terminale dans un lycée privé catho. Un pensionnat. Mais je n’étais pas pensionnaire, ni demi. J’étais externe, détail important car je pouvais sortir…

THE MARSHALL TUCKER BAND – Carolina Dreams – 1977

Du rock de bouseux. Pourquoi j’avais en tête cette image et pourquoi je présentais toujours cet album de cette manière ? Parfois j’appelais ça du rock agricole. Selon l’humeur. La pochette, très luxueuse avec le nom du groupe écrit en relief m’avait beaucoup plu. J’avais acheté ce vinyle en Angleterre, je crois à Carlisle dans…

THE ROLLING STONES – Sticky Fingers – 1971

Sticky Fingers, l’album des Stones, un de leur chef d’œuvres. L’apparition de la langue (le logo), le premier album sur leur propre label Rolling Stones Record et une double claque. Un aller retour bien senti qui vous met le rouge aux joues et la tête en feu. Un album que je n’ai pas écouté à…

EDDY MITCHELL – Rocking in Nashville – 1974

Ce disque d’Eddy Mitchell n’évoque pas de souvenirs avec une gonzesse mais avec un mec. Ouais. Un mec que je retrouvais sur le chemin de l’école. On finissait tous les deux à pieds. Il me racontait sa vie qui n’était pas très reluisante. C’était une petite frappe, toujours dehors car la maison ne devait pas…

LEWIS FUREY – The Sky Is Falling – 1979

Alors là les gars, derrière ce disque il y a une putain d’histoire d’amour. On écoutait ça dans sa chambre sous les toits (c’était pas une chambre de bonne misérable mais une chambre aménagée sous les combles dans la maison de ses parents). Elle était magnifique (elle, pas la chambre). Nous étions jeunes et beaux,…