Ganafoul sentimentale

Moi j’étais plutôt Factory. L’autre groupe de Givors, arrivé un peu plus tard sur le marché. J’ai un peu raté Ganafoul. Je voyais bien passer des articles dans Rock And Folk et Best sur le rock français en général, des chroniques sur les albums que sortait Ganafoul en particulier. Et encore, pas tellement, j’ai retrouvé dans un vieux R’n’F cette chronique de Jean-Eric Perrin mais pas grand chose à se mettre sous la dent tant les colonnes des journaux spécialisés étaient squattées par Bijou, Téléphone, Starshooter, aux côtés des dinosaures qu’étaient Magma et Ange, pour ne citer qu’eux.

Ganafoul dans Rock And Folk

Mais là n’est pas notre propos. Si vous voulez en savoir plus sur l’épopée de Ganafoul, je vous conseille vivement cet excellent tour du propriétaire sur le site consacré à l’histoire du rock à Lyon.

Ganafoul - Sider Rock

Ganafoul Sider Rock

L’objet du délit qui nous intéresse c’est la sortie de l’album de Ganafoul, Sider Rock en 2020 ! Un album, ou plutôt des titres car l’album ne sortira pas, enregistrés en 1975 par la formation originelle (Edouard Doudou Gonzalez à la guitare, Philippe “Fourmi” Veau à la basse et Yves Rothacher derrière la batterie) que venaient de rejoindre Jean-Yves Astier au chant puis Jack Bon à la guitare. Du lourd pour des titres de rock, boogie, blues, glam enregistrés à Vaugneray dans l’Ouest Lyonnais.

L’ingénieur du son présent (Gilles Desportes) a eu la bonne idée de conserver les bandes et sous l’égide de Christophe Simplex et de son label Simplex Records, l’album voit enfin le jour 45 ans plus tard après restauration et mastérisation (Xavier Desprat – Honey Pie Studios). Une pochette fournie en photos signée Stéphane Pétrier (Atticus Communication). L’événement a été dignement fêté avec une séance de signatures qui a eu lieu chez le disquaire lyonnais Dangerhouse en présence des musiciens et de Christophe Simplex.

Simplex, vous avez dit Simplex ?

Simplex, justement. Parlons-en et de Christophe et de Simplex Records qui sort cet album de Ganafoul, 3ème pièce de son jeune catalogue après ceux du Voyage de Noz et d’Aurélia Kreit.

Simplex Records est un label qui se revendique 100% lyonnais et 100% vinyle. Spécialisé dans l’édition d’enregistrements inédits ou rarissimes de groupes qui ont fait l’histoire du Rock In Lyon, tout est fait dans la région : mastering et pochette à Lyon, pressage des vinyles à Annecy. Simplex Records met un point d’honneur à proposer des produits de grande qualité avec sous pochettes truffées de photos inédites, paroles, notes… et coupon de téléchargement. Le tout à un prix des plus raisonnables, vous pouvez vous procurer le Ganafoul chez tout les bons disquaires à 20 balles.

Quant à Christophe Simplex, l’homme derrière cette aventure extraordinaire il a bien voulu se plier à l’exercice de l’interro écrite à lire ici. Merci Christophe.

Et je vais faire comme lui (lire l’interview), collectionner tous les albums de son label. C’est simple, il n’y en a que trois pour l”instant. Avec Simplex, c’est simple…

Les disquaires :
Dangerhouse, 3 rue Thimonnier, Lyon
Sofa Records, 7 rue d’Algérie, Lyon
Tiki Vinyl Store, 13 rue René Leynaud, Lyon
Méli Mélody, 9 rue Notre Dame, St Etienne

Ganafoul pub

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.