Divorce de Daft Punk

Daft Punk et Lemmy

Putain, je savais même pas qu’ils étaient mariés !
Les Daft Punk se séparent. Une nouvelle qui a fait le tour du monde. Qui a même choqué certains des fans du duo Versaillais qui sont pas de Versailles. C’est grave docteur ? Le marché du casque moche va s’effondrer ? On ne va plus avoir Daft dans les oreilles ?

Comment dire ? Personnellement, c’est à dire ne concernant que moi-même, ça m’en a fait bouger une sans déranger l’autre. Me sens-je concerné par la dissolution de ce groupe ? Absolument pas. Ma vie va-t-elle changer ? Peut-être un petit peu, un chouille, car il va bien falloir que j’écoute la musique de ces français qui ont conquis le monde pour avoir l’air moins con et plus conquis par Daft Punk.

Daft Punk tubes en “casquades”

Bien sûr, je connais quelques titres. Peu. Surtout ceux entendus à la radio, dans un ascenseur, dans un supermarché, dans une boum (j’irai plus dans vos boums, elles sont tristes à pleurer).

One More Time par exemple, une purge autotunée, insupportable. Around The World qui me donne envie de tuer tout l’monde. Le crin-crin Get Lucky avec Pharell Williams et Nile Rodgers, du beau monde pourtant, qui me rappelle que je n’ai aucune chance de gagner à l’Euromillions. Veridis Quo, le générique de l’émission de Laure Adler sur France Inter. Celle-là, je ne savais même pas que je la connaissais. Je veux dire par là que je connaissais le générique mais je ne savais pas que c’était les Daft Punk. Ils ont même enregistré un titre, Touch, avec Paul Williams. Ce Paul Williams ?

Même Manoeuvre, le Frédéric Mitterand du rock, y va de son petit laïus sur les Daft. Comme d’habitude il en fait des tonnes essayant de me faire gober l’ingobage. Non Phil, remets ton masque, prends tes cachets et fais toi vacciner.
Bref, les casqués ne m’ont jamais donné envie de casquer pour eux. Et puis je ne suis ni motard, ni cosmonaute, ni joueur de hockey, ni ton père. En grand professionnel de la profession, je vais me pencher sur l’œuvre de ce duo mythique pour mourir moins bête, et encore. Si je ne donne pas de nouvelles c’est que mon opinion n’aura pas changée sinon je reviendrai écrire sur ces deux génies sans bouillir.

C’est quand même mal barré.
J’écoute Daft Punk en écrivant cette petite nécro…
Je vais être honnête avec vous, public chéri, mon amour :
Qu’est-ce que c’est chiant !

Idée : je vais monter un groupe pour les remplacer, les Mask Punk ! On tapera sur des bambous, on sera numéro 1, je jouerai du piano debout et elle aura la guitare qui la démange. On va s’marrer !

Mask Punks

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.