Puzzle 100 pièces – Le Parrain

On innove avec un puzzle de 100 pièces seulement car elles sont de formes carrées aux abords nets et francs et surtout c’est tout noir ! Black live matters ! Aussi. Globrocker le rédac’chef J’avoue que c’est mon côté vicelard qui s’est réveillé. Découper une affiche célèbre en puzzle ? Oui, pourquoi pas. Mais pour corser…

CHANTONS SOUS LA PLUIE de Gene Kelly et Stanley Donen – 1952

La mécanique des fluides Tout le monde a en tête la fameuse chanson de Gene Kelly sous la pluie, s’éclaboussant à qui mieux-mieux dans les rues pour glorifier un amour naissant. À plus forte raison si on a vu “Orange mécanique”. Pour la génération de ceux qui ont grandi dans les années soixante-dix (qui a…

Disparition de Michel Piccoli

L’homme qui prenait son temps Le XXe siècle fut celui de l’homme pressé. Paul Morand donna même ce titre à un roman paru en 1941, adapté au cinéma en 1977 par Édouard Molinaro, avec Alain Delon dans le rôle. Précisons que le texte de Morand n’a rien à voir avec le film « Un homme pressé »,…

JASON ET LES ARGONAUTES de Don Chaffey – 1963

Au pays des merveilles Vous savez quoi, je m’en fous. Dites ce que vous voulez, ça ne m’atteindra pas. Ouais, je vous vois venir. Tout ça parce que j’ai profité du confinement pour visionner une série de films qui avaient bercé mon enfance et le début de mon adolescence. Et que j’ai revus avec mes…

Puzzle 120 pièces – Mocky, Les Saisons du Plaisir

C’était un soir où, avant de retrouver le bouquin qui me tenait depuis plusieurs jours, je traînais devant la télé à regarder d’un œil distrait un quelconque talk show. Mon attention fut attirée par l’apparition du cinéaste Jean-Pierre Mocky. J’adore Mocky, ses films, son bestiaire d’acteurs, son anarchisme chevillé au corps et cette façon qu’il…

Journal d’un confinement (2)

Lire la première partie ici. Jeudi 19 mars Quel jour sommes-nous ? Je me pose cette question tous les matins tant les journées se suivent et se ressemblent depuis qu’elles ne sont plus rythmées par le travail et les occupations familiales. Je jette un coup d’œil à mon journal de confinement, laissé sur la table. Ah…

Journal d’un confinement (1)

Samedi 14 mars Lorsque je suis rentré tout seul de la gare, après avoir mis femme, enfants et chien dans le train pour la campagne, partis se mettre au vert puisque les écoles avaient été décrétées fermées, je me suis demandé que faire. L’appartement était assez grand, le frigo était plein et j’avais des étagères…

MON COUSIN de Jan Kounen : Moi, la famille…

Non, franchement, si on me l’avait dit, je n’y aurais pas cru. Pas cru que l’avant-première de « Mon cousin », samedi 14 mars dans l’après-midi, serait mon dernier film visionné en salle avant longtemps. Vincent Lindon et François Damiens étaient annoncés, et ils sont venus, ce qui fait qu’il y avait du monde. Et quand on…

LE CAS RICHARD JEWELL de Clint Eastwood

Le retour en force d’un cinéaste majeur Je ne sais pas s’il a encore toutes ses dents, papi Clint, mais putain, quel talent. Excusez cette explosion de vulgarité mais, merde, le gars, qui aura 90 ans le 31 mai prochain, a de quoi donner des leçons à tous ces jeunes freluquets qui se lancent dans…

Disparition de Kirk Douglas

Quand meurent les légendes Il était immortel, Kirk, et sa mort crée un sentiment de mensonge : non, c’est pas possible, on n’y croit pas. À 103 ans — il en aurait eu 104 en décembre prochain -, vous me direz que c’est un petit peu normal. Vous me direz aussi que Olivia De Havilland…

1917 de Sam Mendes

À la guerre comme à la guerre Je l’avoue, je n’ai jamais aimé “Le soldat Ryan”, trop militariste à mon goût, malgré les atouts claironnés par les défenseurs du film : comme Hawks (refrain connu), Spielberg plaçait ici sa caméra à hauteur d’homme. Certes, celle-ci restait parmi les soldats, ceux qui devaient à tout prix…

“Brooklyn Affairs” d’Edward Norton

Un détective privé (de retenue) Si l’on connaît bien l’acteur Edward Norton, remarquable dans “Fight Club” et tant d’autres films, on sait moins qu’il est aussi passé derrière la caméra. La première fois, c’était en 2000 avec “Au nom d’Anna”, l’histoire d’une jeune femme que convoitaient deux amis, l’un rabbin (Ben Stiller) et l’autre prêtre…

LE SALAIRE DE LA PEUR de Henri Georges Clouzot – 1952

Cinquante nuances de gay Si je vous dis que j’adore “Le salaire de la peur” et que je suis capable de le revoir régulièrement avec toujours le même plaisir, je suppose que vous me comprenez. Attention, je parle du vrai “Salaire de la peur”, celui tourné en 1952 avec Yves Montand et Charles Vanel, pas…

Il n’y a pas de sots métiers – Quiz 11/19

Et le cinéma l’a prouvé. À l’affiche en ce moment, dans “Alice et le maire”, Fabrice Luchini incarne le premier édile de Lyon. D’autres actrices et acteurs ont ainsi porté, au fil du temps, les tenues de curé, facteur, boulanger ou infirmière. Comme dans une agence de Pôle emploi, à vous de décider qui fait…

Ex-fan des seventies, où sont nos années folles ?

Quand on a grandi dans les seventies, nos souvenirs paraissent aujourd’hui antédiluviens. C’est-à-dire d’avant le déluge numérique. Les gamins qui suivent aujourd’hui sur leurs téléphones, dans les cours de récré, les aventures de leur super-héros préféré, un tuto sur “Comment draguer malgré les boutons qui recouvrent votre visage” ou, carrément, un film porno ne peuvent…

Le cinéma chantant et enchanté des années trente

Des bonheurs sur pellicule J’ai toujours beaucoup aimé ces films français des années trente où l’acteur vedette, qu’il soit Maurice Chevalier, Fernandel ou Jean Gabin, poussait d’un coup la chansonnette. C’était souvent dans des comédies mais mettez d’un coup Fréhel et vous verrez que le film prend un coup de mou dans la gaieté et…

Haut les fringues – Quiz 06/19

C’est formidable, le cinéma, s’extasiait Michel Piccoli dans Le mépris de Godard : on voit des filles avec des robes. Le cinéma arrive, elles montrent leur cul. Dans la série de questions qui suit, il ne s’agit pas de déshabiller Paul pour donner à Bidule mais de jouer avec des films comportant dans leurs titres une…

Rocketman de Dexter Fletcher, et ton Sir ?

De notre envoyé spécial quelques jours au festival de Cannes 2019 à ses frais KANIBALEKTER Avant de parler de Rocketman, revenons donc à cette 72e édition du festival de Cannes. Commencée mardi dernier sous le soleil, même s’il faisait un peu frais le soir, elle s’est poursuivie le mercredi sous une pluie intermittente, le jeudi…

Festival de Cannes 2019

De notre envoyé spécial quelques jours au festival de Cannes 2019 à ses frais KANIBALEKTER La flamme de Cannes Cannes 2019, on aurait pu se croire dans une chanson de Mouloudji : Y a plus d’jeunesse, y a plus d’saison, Y a plus d’printemps, y a plus d’automne, y a plus d’façons, Tout fout l’camp….

“Sibyl” de Justine Triet : Les méfaits de Madame Plus

J’ai toujours détesté au cinéma les Monsieur ou Madame Plus. Ils semblent sortir tout droit d’une pub de mon enfance : un type, baptisé donc Monsieur Plus, petite moustache et costume blanc étriqué, porteur d’un nœud pap’ blanc lui aussi, était ravi de donner de petits coups de coude à des ouvriers confiseurs qui, forcément,…