LITTLE HEROES -Watch The World mais juste la Face 2 – 1983

Dans l’histoire de ce disque des Little Heroes, pas de gonzesse cette fois-ci. Non, juste une découverte au hasard (j’ai cru que c’était Bowie qui chantait…), d’un disque, surtout d’une face, la 2 quasiment parfaite.

LITTLE HEROES – Watch The World
Label : EMI ‎– ST-12303 /Format : Vinyl/Pays : US/Date : 1983
Little Heroes - Watch the World pochette recto

Little Heroes - Watch the World pochette verso

Quasiment parce que ça reste une production des années 80 avec tous les défauts de ces années la. Claviers aigrelets et laids, batterie trafiquée, compression. Tous ces défauts liés à l’époque ressortent particulièrement sur la face A qui regroupe (l’ont-ils fait exprès ?) tous les titres insupportables et aujourd’hui démodés. L’avantage de ne pas être à la mode c’est qu’on est jamais démodés. Et leur look. Coupe mulet, costards Miami Vice, enfin bref la totale. Sont-y pas mignons nos petits filous, euh, heroes ? Dommage qu’ils ne soient pas suisses.

The Little Heroes

Little Heroes ingénieux

Donc les Little Heroes ont eu la bonne idée de regrouper sur la même face les meilleurs titres de cet album. Et là, la voix de Paul Bell prend toute son ampleur. Une belle voix grave, de gorge profonde qui contre balance les arrangements un peu agressifs dans les aigus. Mais, je trouve que sur cette face, tous les artifices eighties sont atténués par la qualité des compos, la guitare plus présente et le chant bien en avant. Une face qui se ferme sur le superbe, mais vraiment superbe Castle In The Air. Un morceau un peu gothique, très aérien et la voix de Paul Bell à son meilleur. L’album atteindra la 50ème place des charts australiens grâce aux singles, tous extraits de la face 1. Aaaaarghhh ! Comme quoi.

 

The Little Heroes - Watch The World 1983

Un disque à moitié prix

Un peu d’histoire, ça ne vous fera pas de mal. Les Little Heroes sont Australiens. Ils se sont formés en 1980 (bon endroit mais mauvais moment !) sous la houlette de Roger Hart alias Roger Wells, Roger Wells-Hart (il a gardé son nom de jeune fille…), guitariste et chanteur mais surtout auteur compositeur de la majeure partie du répertoire. Ils feront un tube avec un truc infâme intitulé One Perfect Day en 1982. Le groupe va réaliser 3 albums dont celui qui nous intéresse et qui sera le dernier avant implosion du groupe des petits héros.

Je confirme. En écrivant ce papier, j’ai écouté l’album puis réécouté la face 2 et écouté encore la face 2 parce que la face 1 est vraiment insupportable. J’ai essayé de vous trouver des vidéos à regarder et à écouter mais il n’y a pas grand chose sur le web, en tout cas tiré de cette album et qui plus est de la face 2, mis à part leur hit de 82 que vous pouvez regardé si vous voulez. Mais je ne vous force pas. C’est un disque qui se vole, ça, c’est pas un disque qui s’achète. Ou alors, à moitié prix.

Lire ici, en anglais, pour en savoir plus sur les petits héros.

Waiting – Track 8 – FACE 2

Painting Pictures – Track 1 FACE 2

Laisser un commentaire