Cantat triste

Il y a 13 ans. Un fait divers parmi d’autres. Mais, les protagonistes sont un chanteur de rock et une actrice française. Donc de fait divers, l’affaire sordide est devenue évènement people national ! Même Chirac s’en mêle !
Deuil national, obsèques télévisées, émotion générale. La Marie faisait partie d’une grande famille d’acteurs et d’actrices. Bertrand, lui, juste un chanteur de rock. Mais les deux s’aimaient passionnément malgré mari, femme et enfants de chaque côté. L’épouse de Cantat, Kristina Rady, était enceinte et attendait leur deuxième enfant. Sordide. Elle se suicidera en 2010. Sordide !
A lire l’article du journal 20 MINUTES.
Aujourd’hui, Marie est toujours morte, Kristina aussi et Bertrand, sorti de prison, a repris sa carrière de chanteur.
A l’époque, en 2003, j’ai eu l’envie subite d’écrire ce papier alors que j’écoutais Noir Désir. Les paroles des chansons interprétées par Cantat me gênent un peu puis les prises de positions diverses et variées, les engagements politiques du chanteur me mettent de plus en plus mal à l’aise. Ironie suprême, il prendra comme avocat celui qui a défendu Messier ! C’est mignon.

J’ai relu cet article et je l’ai trouvé bien (Oui, oui. Y’a pas d’mal à se faire plaisir). Toujours d’actualité en cette période de l’année.

Globrocker, le 01/08/2016

Noir dessein pour un Noir Désir.
Cantat n’y est pas allé de main morte et la Mârie est morte.
Mais qu’est-ce qu’il nous a fait là l’Bertrand ?
C’est ça le coup du sombre héros ?

Au poteau les pourris, les corrompus aussi (Noir Desir – Un Jour En France)

Je suis en train d’écouter Noir Désir.
Je porte un tee-shirt aux couleurs de Noir Désir.
Non, pas en signe de soutien au groupe !
Rien à foutre.
Il n’a pas besoin de moi.
J’écoute Noirdez parce que j’adore depuis un moment. Je m’habille Noirdez parce j’aime bien le look sobre de ce tee-shirt en noir et blanc 666 667 CLUB. Il va si bien avec mon costume noir Smalto !
Mais il faut avouer que c’est assez troublant d’écouter Bertrand Cantat chanter l’amour et la colère en sachant que ce mec est passé, en quelques minutes de pétages de plombs, du statut de star/grand frère/gourou à celui de beauf moyen qui fout sur la gueule de sa femme sous l’emprise de quelques substances euphoriques et la tue.
C’est d’autant plus troublant quand on l’entend reprendre Long Time Man de Nick Cave :

I shot my wife
And brother, I can’t even remember the reason why
My baby and I, we began to fight
I heated up, and I grabbed my gun
Oh, it makes a long time man feel bad.

Et c’est vrai qu’il n’a pas fini de se sentir mal… très mal.

Les gens sont des charognards

Non, ce qui me gonfle le plus dans cette histoire c’est ce qui se passe autour. Les très habituelles réactions des fans et des médias.

D’un côté les admirateurs déçus et choqués qui cherchent des circonstances atténuantes au geste de leur idole. A ce compte-là, les mecs, créez l’Association de défense des mecs qui tabassent leur femme et la tue mais j’ai pas fait exprès que vous appelleriez «Oops, s’cusez moi m’dâme». N’oubliez pas que ce n’est qu’un fait divers parmi d’autres. Tous les jours dans le monde un mec tabasse sa femme, la zigouille et je ne suis pas sûr que vous lui accordiez quelques excuses.
D’ailleurs, je ne vous en trouve pas. Et je n’aime pas les fans, ils sont assimilables aux ayatollahs et autres Ben Laden fanatiques. Cantat n’est pas défendable. Désolé.

Quant aux médias, ces coyotes puants, ils se sont jetés là-dessus comme des affamés pour faire de Cantat le pire des assassins. Et ça plait au beauf moyen qui ne retient que le côté angélique de la victime (mon cul, elle ne suçait pas que des glaçons et devait avoir un sacré carafon !) et celui effrayant de ce vilain chanteur de rock qui fait du bruit mais qu’on va quand même acheter ses disques pour voir ! J’aurais aimé voir la gueule du beauf au moment ou les décibels se déchaînent… ça doit le changer de la Star Ac’ !
Quelle curieuse manière de découvrir un artiste !
Si Cantat c’était Bruel, la France se serait émue pour ce gentil garçon qui chante des chansons de grand-mère…
Mais là, un rocker, quelle horreur ! C’est pas étonnant, tous des drogués, tous des pédés (justement non, pas dans ce cas-là !), tous des voyous !

Comme c’est triste tout ça

On a perdu une actrice (bon, j’m’en fous un peu, elle faisait des téléfilms pour France 2 et je ne regarde pas France 2 !), un chanteur et, surtout, un groupe. Un grand groupe de rock français.
Parce que comment imaginer Noir Désir sans Cantat ?
Et puis de toute façon, Cantat est foutu, sa vie est foutue. D’après ce qu’on connaît de lui, ses écrits, son œuvre, ses engagements, ce mec préfèrerait être mort aujourd’hui et je ne serais pas étonner d’apprendre qu’il a mis fin à ces jours ne pouvant plus supporter de vivre avec le mal qu’il a fait autour de lui.
Mais bon, pour l’instant il est toujours en vie, contrairement à la Mârie et si ça se trouve, j’ai tout faux. Le mec n’est qu’un faux-cul, un usurpateur qui va se remettre de cette histoire comme on sort d’une bonne grippe.
Va savoir !

Laisser un commentaire